Conciergeries, comment se preparer pour les JO 2024 ?

Comment préparer votre conciergerie pour les JO 2024 et profiter au mieux de cet évènement pour doper votre activité de gestionnaire.
Par
Minut
dans
Conseils d'hébergement
Calendar icon
February 1, 2024
4
min
Conciergeries, comment se preparer pour les JO 2024 ?

Vos biens en location courte durée se trouvent dans une des villes françaises accueillant les JO 2024 et vous ne savez pas comment vous préparer pour cet évènement ? Cet article est fait pour vous ! 

Parmi les événements majeurs dans l’industrie du tourisme en France en 2024, on retrouve bien évidemment les Jeux Olympiques. Ceux-ci se dérouleront à Paris du 26 juillet au 11 août prochains. Ce sont pas moins de 15 millions de touristes qui sont attendus dans la capitale mais aussi dans les autres villes où se dérouleront des épreuves, comme Bordeaux, Nice… 

Chez Minut, nous avons eu envie de vous donner des pistes pour se préparer aux JO, afin de profiter au mieux de cet évènement pour booster votre activité de conciergerie. Nous avons fait appel à Vasilije Budimlija d’Optirental, qui a créé pour l’occasion l’Observatoire des prix Airbnb pour les Jeux Olympiques. Un outil complet et gratuit, très utile pour les professionnels du tourisme. Mis à jour chaque semaine, cette carte interactive permet notamment d’estimer les prix qui pourront être pratiqués cet été sur Paris. 

Comme nous l’avons fait précédemment pour vous aider à mieux louer en basse saison, laissez nous vous guider dans les conseils et bonnes pratiques pour préparer au mieux votre conciergerie pour les JO 2024.

Etudier les réservations déjà obtenues pour les JO 2024

Selon Vasilije Budimlija, “il est intéressant de regarder l'historique des réservations déjà réalisées ainsi que l'historique des annonces disponibles pour les JO”. En effet, une première vague de réservation a eu lieu au printemps dernier, dans les semaines qui ont suivi la mise en vente des premiers billets pour assister aux épreuves des JO 2024.

Une première vague de réservations au printemps 2023

La plupart des personnes ayant réservé leur hébergement pour les JO 2024 sont des étrangers. Des passionnés de sport, avec un bon pouvoir d’achat leur permettant de réserver des logements pour une ou deux semaines consécutives. Ce sont des personnes qui, selon les données d’OptiRental, ont surtout fait des réservations de logement dans Paris intra-muros, dans des quartiers plutôt touristiques. Toujours selon Vasilije Budimlija, “on a constaté tous types de prix moyens à la nuitée de 600 à 5000 euros la nuit”. 

Plus d’un an avant l'événement, peu de biens étaient déjà accessibles à la location pour l’été 2024. Les hôtes qui ont pu louer leur bien dès le printemps 2023 pour cet événement sportif ont donc bénéficié d’une faible concurrence et ont pu en tirer un bon coût.

Des réservations de plus en plus courantes depuis la rentrée 2023

A moins d’un an des Jeux Olympiques Paris 2024, les demandes de réservation se font de plus en plus courantes. Là aussi, la majorité des personnes réservant un hébergement viennent de l’étranger. Toutefois, deux typologies de séjour semblent se présenter : 

  • Des séjours de 4 à 5 nuits maximum ;
  • Des séjours longs de 2 semaines voire plus

On assiste aussi aux premières réservations dans les villes hôtes des JO en Province (Lyon, Nice, Bordeaux…) mais aussi des hébergements en région parisienne. 

Du côté des annonces, les clients ont de plus en plus de choix. Bon nombre de gestionnaires de biens ont ouvert le calendrier des locations pour l’été 2024, afin d’attirer cette clientèle. De nouvelles annonces apparaissent également, avec des gestionnaires souhaitant profiter de la période pour générer des revenus grâce à leurs biens.

Grâce à l’Observatoire des prix Airbnb pour les Jeux Olympiques 2024, OptiRental est en mesure de constater que les réservations déjà réalisées se font plutôt autour du prix médian du quartier. Les clients ayant l’embarras du choix, ils peuvent ainsi choisir des locations avec un bon rapport qualité/prix.

Pour preuve, ces données fournies par Optijo. Aux dates des JO, voici les disponibilités dans certains arrondissements / communes

  • 18e arrondissement  850-900 annonces dispos
  • 11e : environ 700 annonces
  • Boulogne : 450 annonces
  • Saint-Denis : 350 annonces

Ce comportement devrait se maintenir dans cette dynamique jusqu'au début du printemps 2024.

Quelles villes en France vont être clairement impactées par les JO 2024 ?

Les JO 2024 se dérouleront cet été à Paris, mais aussi dans plusieurs villes de Province : 

  • Lille
  • Nantes
  • Chateauroux
  • Lyon
  • Saint-Etienne
  • Bordeaux
  • Nice
  • Marseille

Ce ne sont donc pas uniquement les professionnels du tourisme situés dans la capitale qui vont pouvoir bénéficier de l’attractivité des JO. Il est alors important d’être correctement préparé pour cet afflux de touristes, surtout dans une période déjà chargée en temps normal. Ces villes et lieux touristiques seront fortement impactés pendant les mois de Juillet et Août 2024.

Cela signifie des opportunités business si vous êtes dans ces villes, mais aussi la nécessité pour vous d’être prêts. Des process de travail optimisés, du personnel recruté, disponible et formé. Et des appartements sécurisés pour palier à toute éventualité, grâce à un capteur multifonction comme celui de Minut.

L’impact sur Paris et ses environs

Classée comme la ville la plus visitée au monde, Paris attire en moyenne entre 30 et 35 millions de touristes chaque année. Les hébergements et lieux touristiques ont donc l’habitude de ce flot massif de voyageurs. 

Sans surprise, ce sont les quartiers les plus touristiques et les plus centraux qui sont les plus demandés et dans lesquels on constate les meilleurs prix de ventes et TO sur les réservations réalisées.

Les communes proches de Paris et notamment du Stade de France telles que Saint-Denis, Saint-Ouen ou bien encore Aubervilliers voient le prix de leurs locations grimper en flèche. Les prix d’ordinaire sont plutôt bas, le 93 n’ayant pas toujours bonne réputation. Ces prix élevés ont un impact sur le volume de réservations. Certes, le 93 marche bien, mais sa hausse de réservation est inférieure à la hausse des réservations constatée sur Paris et les Hauts de Seine. 

Les communes situées dans la première couronne et accessibles facilement en transports en commun bénéficient de prix plus raisonnables que dans Paris intra-muros. Elles attirent donc des voyageurs à la recherche de locations courte durée ou qui auraient un budget un peu plus restreint. Sans oublier la ville de Versailles, qui bénéficie d’une double attractivité en cette période : les touristes vont en profiter pour visiter le château tout en assistant aux compétitions d’équitation. 

Quel impact pour les villes situées en Province ?

L’impact des JO en Province est différent de celui constaté sur Paris. La capitale est en effet le cœur des festivités et de la compétition, tandis que les autres villes n'accueillent que quelques compétitions. 

Ainsi, dans des villes comme Marseille (football, voile), Lille (basketball, handball)  ou Lyon (football), les disciplines sportives attirent de nombreux passionnés. Les réservations grimpent donc, avec une belle dynamique qui se fait assez naturellement. Il faut également prendre en compte l’attractivité touristique de la ville hors JO.

Dans des villes moins touristiques, comme Saint Etienne ou Châteauroux, on peut parler de petits marchés de location. Il n’y a pas autant de biens que dans de plus grandes villes mais on constate une bonne dynamique. C’est donc intéressant pour les conciergeries locales ou les gestionnaires de bien, qui peuvent ainsi mettre en avant leurs locations en les valorisant. 

Mais quid des villes qui bénéficient déjà d’une excellente attractivité touristique ? Dans une ville comme Nice, où la période estivale est déjà une période de forte affluence touristique, l’impact des JO 2024 est plutôt limité. Les prix à cette période de l’année des locations sont naturellement élevés. Et nul doute qu’en cet été 2024, ils le seront encore plus, avec le prétexte des Jeux Olympiques. 

Quelle stratégie adopter en termes de nuitées ? 

Nous avons déjà évoqué le sujet précédemment dans l’article, mais on observe plutôt une tendance aux longs séjours. Si sur Paris ou Lyon, les festivités durent 17 jours, ce n’est pas forcément le cas dans les villes de Province. Vasilije Budimlija conseille donc d’établir une stratégie en fonction du lieu où se situe votre bien.

Votre bien se situe dans une ville où la durée des compétitions est courte 

Votre conciergerie ou votre bien se situe à Nice ou Châteauroux ? Essayez tout d’abord de ne vendre que des séjours longs, avec un minimum de 5 nuits pour Nice et 7 pour Châteauroux. Si d’ici la fin du mois de Février, vous n’avez pas réussi à vendre un long séjour, alors réduisez le nombre de nuitées pour obtenir 2 séjours sur cette période.

Votre bien se situe dans une ville où la durée de compétitions est plus longue

A l’heure où nous publions cet article, il semble bien compliqué de pouvoir vendre un seul long séjour. Les personnes ayant réservé 2 semaines l’ont déjà fait depuis quelques mois déjà, notamment sur la capitale. 

Nous vous conseillons donc de vendre des séjours d’une semaine. Si vous n’avez pas réussi à avoir de réservations d’ici fin mars pour cette durée de location, il sera toujours temps de diminuer encore le nombre de nuitées minimum. 

PS : si vous gérez une résidence de tourisme ou si vous avez plusieurs biens dans le même secteur, vous pouvez tout à fait mettre en location des plus petits séjours dès maintenant. 

Quel positionnement tarifaire adopter ?

La période des JO permettant de toucher une population plus large que d’habitude, c’est une question qui vaut le coup d’être étudiée. Surtout que les personnes venant assister aux JO bénéficient souvent d’un bon pouvoir d'achat, notamment chez les touristes étrangers.

Comme l’indique Vasilije Budimlija, “tout le monde voudrait un coefficient multiplicateur, pour se simplifier la vie. Chez OptiRental, on pense que ce n'est pas la bonne approche et qu'il faut regarder régulièrement la situation concurrentielle sur son marché pour adapter ses prix à l'instant T au prix de son compset (ensemble de concurrents). C'est d'ailleurs la raison même pour laquelle nous avons développé OptiJo. Et c'est l'approche que nous appliquons avec tous nos clients.”

Conciergeries, gestionnaires de biens : les astuces à connaître pour se préparer aux JO 2024

Vous l’aurez compris à la lecture de cet article, se préparer aux JO 2024 est un exercice plutôt complet, avec de nombreux critères à prendre en compte : attractivité du secteur, nombre de nuitées minimum, tarifs…

Pour vous aider à avoir un taux de réservation le plus haut possible, voici quelques conseils supplémentaires donnés par Vasilije Budimlija à mettre en application dès que possible.

Un nouveau bien en location ? Proposez des réservations rapidement pour engranger des avis clients avant les JO

Si vous souhaitez mettre un nouveau bien en location cet été, notamment lors de la période des JO, mais que vous n’avez pas encore fait l’annonce, c’est le moment de vous pencher dessus. Mettez rapidement votre annonce optimisée en ligne pour pouvoir avoir des premières réservations dès les vacances d’hiver (fin février-début mars selon les zones scolaires). 

Cela vous permettra d’avoir des avis clients et des notes et ainsi d’être crédible face à des voyageurs cherchant à réserver un logement pour les JO. 

Définissez une date limite à partir de laquelle vous n’acceptez plus de nouveaux logements pour les JO

La période des JO 2024 est un sacré challenge pour les professionnels du tourisme, et notamment pour les conciergeries. Si la période estivale est habituellement chargée, ici on parle d’un enjeu majeur avec de la clientèle étrangère et assez haut-de-gamme

Il est donc recommandé de garder un nombre de biens en gestion qui permettent à votre équipe de pouvoir faire son travail correctement, afin de répondre au mieux aux attentes des clients et des propriétaires de biens. 

Pensez aux plans tarifaires

Votre location est référencée sur des sites comme Booking.com ou d’autres plateformes autorisant l'ouverture/fermeture de plans tarifaires ? Il est recommandé d’activer dès le 1er trimestre 2024 le seul plan tarifaire non-remboursable sur la période JO. Ainsi, vous minimisez le risque des annulations last-minute à J-15 des Jeux qui vous compliquent la vie.

Proposez des équipements attractifs dans vos locations

Enfin, pour être plus attractif que vos concurrents, il est primordial de proposer des locations qui répondent aux demandes des voyageurs, voire même qui les anticipent !

Les JO 2024 se déroulant en plein été, il va faire très chaud. Les logements proposant la climatisation seront plus attractifs, notamment auprès de la population étrangère qui est habituée aux lieux climatisés. Si votre location n’en possède pas, il serait peut-être judicieux de faire installer la clim’ dès maintenant.

Dans les grandes villes où les locations se trouvent souvent dans des immeubles, avoir un ascenseur ou un logement en plein pied est un plus. Ils sont souvent privilégiés par les familles, mais aussi les personnes âgées ou à mobilité réduite. N’hésitez pas à mettre ce point en avant dans votre annonce. 

Les arrivées autonomes sont également très appréciées. Si vous le pouvez, proposez-les aux voyageurs. Préparez un petit livret d’accueil dans votre location, avec des conseils sur les transports, les bonnes adresses, etc… C’est une petite attention qui est souvent très appréciée !

Vous l’aurez donc compris : il ne faut pas attendre le dernier moment pour préparer les JO 2024 ! Cette période est importante pour votre business et en prenant le temps de la préparer correctement, nul doute que vous pourrez en tirer de nombreux bénéfices.

Une façon d’être prêts pour cette forte période d'activité est aussi de s’assurer que vous pourrez dans le feu de l’action, parer à toute éventualité en bénéficiant d’une surveillance de tout instant concernant les nuisances sonores et potentielles fumées de cigarette dans vos logements. N’hésitez pas pour cela à en découvrir plus sur le capteur Minut dédié aux conciergeries et gestionnaires.

Nous espérons que vous avez apprécié la lecture de cet article que nous avons bâti en collaboration avec l’expertise de la société OptiRental.

françaisEspanolPortuguês