Comprendre l’assurance dommages en location courte durée

Apprenez tout ce qu'il faut savoir sur l’assurance dommages pour les locations de vacances et découvrez des conseils pour protéger votre bien.
Par
Minut
dans
Minut News
Calendar icon
January 22, 2024
5
min
Comprendre l’assurance dommages en location courte durée

Même avec les voyageurs les mieux intentionnés, un accident peut survenir. Un enfant en bas âge renverse une lampe qui se brise, ou un voyageur éméché renverse du vin sur votre tapis blanc. Ce ne sont pas des problèmes que vous avez causés, mais ce sont des problèmes auxquels vous devrez malheureusement faire face (et pour lesquels vous devrez payer). 

Une assurance dommages pour les locations de vacances peut vous aider à vous protéger contre ce type de dommages et à éviter qu'ils n'entament vos bénéfices. Mais avant de décider de demander à vos voyageurs de souscrire à une telle offre, vous devez comprendre ce qu'elle implique et savoir si d'autres options plus adaptées s'offrent à vous.

Cet article aborde :

  • Qu'est-ce qu'une assurance dommages pour les locations de vacances ?
  • Différence avec le dépôt de garantie
  • Faut-il demander une assurance dommages ?
  • Conseils préventifs pour éviter les dommages dans votre location de vacances

Qu'est-ce qu'une assurance dommages pour les locations de vacances ?

La renonciation aux dommages dans une location de vacances est une somme non remboursable que vous pouvez facturer aux voyageurs pour couvrir le coût des dommages accidentels subis pendant leur séjour. Ces frais couvrent des incidents tels que :

  • Rayures et éraflures sur les sols et les murs
  • Tâches et déversements sur les tissus d'ameublement et les moquettes
  • Meubles, décorations et accessoires cassés

La clé est que ces dommages doivent être accidentels pour être couverts par une assurance dommages - les assurances dommages ne s'appliquent pas aux dommages intentionnels ou aux dommages causés par un comportement illégal ou imprudent.

De plus, la renonciation aux dommages ne couvre pas les dommages ou le vol des biens personnels d'un voyageur. Elle ne s'applique pas non plus aux problèmes causés par un voyageur qui enfreint les règles de la maison (par exemple, il n'est pas permis d'avoir des animaux domestiques ou de fumer dans une location non fumeur).

Broken plate on floor

Si un voyageur casse accidentellement une assiette, vous pouvez la remplacer en utilisant les fonds de l'assurance dommages.

Pour vous permettre de comprendre aisément le concept d’assurance dommages, pensez à ce qui existe dans l’univers de la location de voiture ou d’autres types d’équipements. Lorsque vous êtes au comptoir, on va vous demander d’effectuer une empreinte carte bancaire du montant de la caution (généralement élevé)

Avoir plusieurs centaines ou milliers d’euros qui impactent votre plafond de carte est souvent incommodant, surtout si vous êtes en vacances.

Vous pouvez donc à la place, souscrire à un produit d’assurance (assurance dommages) pour une somme moindre, comme 50 euros par exemple. En souscrivant, vous êtes couvert à hauteur d’une somme donnée. Ainsi en cas de dommage accidentel (répondant aux critères expliqués ci-dessus) l’assurance interviendra et vous n’aurez payé que 50 euros.

Si vous ne cause aucun dommage, ces 50 euros sont perdus pour vous, car vous avez payé un service qui vous a couvert durant votre séjour.

Assurance dégradation ou dépôt de garantie

Il ne faut pas confondre l’assurance dommages et le dépôt de garantie. Tout d'abord, alors qu'une assurance dommages n'est pas remboursable, un dépôt de garantie est collecté auprès du voyageur avant son séjour et lui est restitué après son départ, à condition qu'il n'ait pas causé de dommages. 

L'assurance dommages et les dépôts de garantie ont tous deux leurs avantages et leurs inconvénients. D'un côté, le dépôt de garantie vous permet d'éviter les litiges avec les voyageurs qui ont causé des dégâts et ne veulent pas en assumer la responsabilité, puisque les fonds sont garantis et versés d'avance. Toutefois, comme elles ne sont pas remboursables, les voyageurs peuvent hésiter à réserver votre logement s'il est soumis à ce type d’assurance.

Mais comme les voyageurs s'attendent à récupérer leur dépôt de garantie, vous risquez d'être confronté à des litiges dans le cas où un voyageur aurait causé des dommages tout en prétendant ne pas l’avoir fait.

Dois-je inclure une assurance dommages pour ma location de vacances ?

Il n'existe pas d'approche unique en matière de protection contre les dommages causés dans les locations de courte durée. L'inclusion d'une assurance dommages dépend donc du type de propriété que vous possédez et du type de voyageurs que vous hébergez. Par exemple, si vous accueillez des animaux domestiques ou des familles avec de jeunes enfants, l'inclusion d'une assurance dommages est un bon moyen de compenser les coûts liés à l'usure inévitable de votre logement. 

En revanche, si vous avez tendance à louer à des couples plus âgés ou à des voyageurs solitaires, il n'est peut-être pas si important de demander une assurance dommages, qui pourrait même vous faire perdre des réservations en dissuadant les voyageurs de réserver chez vous. Avant de prendre une telle décision, évaluez donc les coûts et les avantages de la mise en œuvre d'une politique d'assurance dommages.

Quel est le montant d'une assurance dommages ?

Si vous décidez de mettre en place une assurance dommages, l'étape suivante consiste à déterminer le montant à facturer à vos voyageurs. Un certain nombre de facteurs influent sur le montant de l'assurance dommages. Bien que nous ne puissions pas vous donner de chiffre concret, nous pouvons vous aider à évaluer votre propriété et les risques qu'elle présente et à facturer vos voyageurs en conséquence.

Lorsque vous fixez le montant de votre assurance dommages, gardez ces variables à l'esprit :

  • Caractéristiques de la propriété : Si votre logement est équipé d'une piscine ou d'un jacuzzi, ou si vous fournissez des équipements de sport et de loisirs, il vaut la peine de demander une assurance dommages plus élevée, car vous êtes responsable de l'entretien d'autres éléments que la propriété elle-même.
  • Emplacement de la propriété : Vous êtes peut-être situé dans une station de ski et il n'est pas rare que les voyageurs abîment les sols avec leurs chaussures de ski. Ou si votre logement est situé dans une ville balnéaire très prisée pour les vacances de printemps, il est justifié d'appliquer une assurance dommages plus élevée.
  • Durée du séjour : De nombreux hôtes et gestionnaires immobiliers choisissent de facturer leurs montants d'assurance dommages à la nuitée. Après tout, plus un voyageur reste longtemps dans votre propriété, plus il est probable qu'il cause des dommages accidentels.
  • La police d'assurance : Si vous avez déjà une assurance pour les locations saisonnières, vous devrez en tenir compte lorsque vous fixerez le montant de votre assurance dommages, car votre police d’assurance peut déjà offrir une couverture solide.
  • Propriétés comparables : Examinez les tarifs pratiqués par les autres établissements de votre région. Bien que vous souhaitiez que votre assurance dommages protège vos bénéfices, vous ne voulez pas qu'elle soit si élevée qu'elle décourage les voyageurs de réserver chez vous.

Conseils pour éviter les dommages dans votre location de vacances

Une assurance dommages vous protège contre les dépenses liées à des dommages matériels accidentels et vous offre une plus grande tranquillité d'esprit. Le fait de demander une caution peut également rassurer les propriétaires intéressés par vos services, car cela montre que vous vous engagez à protéger leur résidence secondaire et à la maintenir dans un état impeccable. 

Cependant, il n'y a pas de meilleure couverture des dommages que d'éviter qu'ils ne se produisent. Voici trois façons d'être proactif pour garder votre propriété en sécurité et en bon état.

Minut property monitoring dashboard

Utilisez un appareil tel que le capteur Minut pour détecter les niveaux de bruit élevés et les fumeurs non autorisés et prévenir les dommages à votre propriété.

Filtrer les voyageurs potentiels afin d'éviter les séjours problématiques.

Le filtrage des voyageurs vous permet d'éviter de louer à des voyageurs qui seraient plus susceptibles de causer des dommages. La façon la plus élémentaire de mettre en œuvre le filtrage des voyageurs est de désactiver la Réservation Instantanée (si vous louez sur Airbnb) et de faire une petite recherche sur chaque voyageur (vérification des commentaires passés) avant d'approuver leur demande de réservation .

Assurez-vous qu'ils ont une pièce d'identité vérifiée, posez-leur des questions sur l'objet de leur séjour et vérifiez s'ils ont donné des avis sur leurs séjours précédents. Si vous posez les bonnes questions, vous pouvez vous faire une idée de la façon dont un voyageur va traiter votre propriété, ce qui est particulièrement important si vous avez des vacanciers qui réservent directement avec vous et que vous ne pouvez pas voir les avis d'autres hôtes à leur sujet. 

En outre, vous pouvez vous inscrire à un outil de filtrage des voyageurs désigné pour faire ce travail à votre place. Les outils de filtrage permettent également d'approfondir les antécédents des voyageurs afin de s'assurer qu'ils ne représentent pas un risque et qu'ils ne figurent pas dans les dossiers judiciaires locaux, les bases de données criminelles ou les listes de surveillance.

Attention toutefois, désactiver la Réservation Instantanée sur une annonce va avoir un impact sur la popularité de votre annonce, les plateformes de réservation ont tendance à mettre en avant les propriétés sur lesquelles cette option est activée. Gardez donc ce choix pour les propriétés les plus luxueuses ou si vous avez déjà en parallèle une politique de réservation directe assez forte.

Établir des règles claires pour éviter les dégâts

Vous ne pouvez pas attendre de vos voyageurs qu'ils respectent les règles si vous ne les leur communiquez pas clairement, alors soyez franc et transparent sur le règlement intérieur de votre location de vacances. Incluez votre règlement intérieur dans votre annonce et envoyez-le aux voyageurs dès qu'ils effectuent leur réservation. 

Si vous avez une politique d'annulation flexible, vous pouvez même donner à vos voyageurs un jour ou deux pour consulter vos directives et décider si votre logement leur convient. Bien qu'il puisse sembler contre-intuitif de donner aux voyageurs qui ont déjà réservé une chance d'annuler, vous pourriez vous épargner des maux de tête, des réparations et des dépenses à long terme. 

Le voyageur est peut-être fumeur et préfère une location où il est possible de fumer. Ou encore, il n'était pas au courant de votre politique en matière d'animaux, mais il a besoin d'emmener son chien avec lui pendant son voyage. Vous devez être clair sur votre règlement intérieur afin d'éviter les dommages involontaires et de protéger vos biens.

Utilisez une technologie domotique pour surveiller vos propriétés

Les voyageurs enfreignent parfois les règles de la maison, et il peut être difficile de détecter les problèmes dès qu'ils se produisent, surtout si vous gérez vos logements à distance.

 C'est là que latechnologie domotique appliquée à la location courte durée entre en jeu. Le capteur Minut, par exemple, surveille les niveaux d'occupation et veille à ce que les voyageurs restent en dessous d'un seuil de bruit préétabli, ce qui vous aide à prévenir les grands rassemblements et les fêtes indisciplinées. De plus, la fonction de détection de la fumée de cigarette de l'appareil vous informe des événements liés au tabagisme dès qu'ils se produisent, afin que vous puissiez envoyer un rappel amical à vos voyageurs pour qu'ils sortent s'ils ont l'intention d'allumer une cigarette.

De plus, le simple fait de mentionner dans votre annonce et dans votre règlement intérieur que vous utilisez un appareil Minut suffit à dissuader le mauvais type de voyageur de réserver chez vous, ce qui vous permet de vous assurer que vous accueillerez les bons voyageurs et de minimiser les risques de dommages évitables.

Minut sensor mounted on ceiling

Minut vous offre une plus grande tranquillité d'esprit en sachant que votre propriété est à l'abri des dommages évitables.

Protégez vos biens (et vos revenus)

Les accidents et les dommages involontaires font partie des risques que vous prenez en louant une maison de vacances. Une assurance dommages pour la location de vacances peut vous aider à atténuer les coûts annexes et à protéger vos bénéfices. 

Cependant, les assurances dommages ne constituent pas une solution complète pour assurer la sécurité de votre propriété et de son contenu. C'est pourquoi vous devriez utiliser un appareil comme le capteur Minut pour avoir une vue d'ensemble de ce qui se passe dans vos logements, où que vous soyez. Il est doté de fonctions de protection des biens telles que : 

  • Surveillance du bruit et de l'occupation
  • Détection de la fumée de cigarette
  • Détection de mouvement
  • Alarme et sirène de sécurité
  • Alarme et détection de bris de vitre

Le capteur vous envoie également des alertes automatiques lorsqu'un problème survient afin que vous puissiez le résoudre avant qu'il ne s'aggrave. Grâce à l'appareil Minut, vous avez l'assurance de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour assurer la sécurité de vos logements et prévenir les dommages, ce qui permet de satisfaire vos propriétaires et de minimiser les coûts de réparation.

Questions fréquemment posées sur l'assurance dommages pour les locations de vacances

Que doit comprendre une assurance dommages ?

Une assurance dommages couvre généralement les dommages accidentels survenus pendant le séjour de voyageurs. Il peut s'agir de rayures sur les sols et les murs, de tâches, de meubles cassés ou endommagés. Toutefois, elle ne couvre pas les dommages causés par un comportement imprudent ou des dommages intentionnels. 

L'assurance dommages est-elle remboursable ?

Contrairement au dépôt de garantie, l'assurance dommages n'est pas remboursable. Si cela permet aux hôtes et aux gestionnaires immobiliers de se prémunir contre les litiges avec les voyageurs, cela peut également dissuader les voyageurs de réserver des logements qui exigent une assurance dommages.

françaisEspanolPortuguês